Chenille processionnaire du pin: 7 moyens de lutte efficace pour la contrôler

Les chenilles processionnaires du pin arrivées à maturité descendent des arbres en procession (à la queue leu-leu) à la fin du cinquième stade larvaire. C'est à ce moment qu'elles sont dangereuses pour l'homme et les animaux de compagnie. Pour savoir quand et comment les piéger efficacement, lisez l'article :)

La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est particulièrement nuisible. C’est une chenille dangereuse pour l’homme et les animaux.

Ses poils urticants en forme de harpon sont en effet très allergènes et entraînent de graves problèmes de santé : troubles respiratoires et oculaires, réactions allergiques, nécroses… Elle provoque également une défoliation importante (voire totale) des pins et les cèdres en se nourrissant de leurs aiguilles.

Les chenilles processionnaires du pin arrivées à maturité descendent des arbres en procession (à la queue leu-leu) à la fin du cinquième stade larvaire. C'est à ce moment qu'elles sont dangereuses pour l'homme et les animaux de compagnie. Pour savoir quand et comment les piéger efficacement, lisez l'article :)

Pour lutter efficacement contre le papillon de la processionnaire du pin et sa chenille, il est important d’agir à la bonne période de leur cycle biologique. Vous pourrez ensuite appliquer les 7 moyens de lutte les plus efficaces pour détruire la processionnaire du pin.

Le cycle de vie de la chenille processionnaire du pin

Son cycle de vie varie fortement en fonction du climat et de l’altitude. Le papillon de la chenille processionnaire est nocturne (il vit la nuit). La femelle pond jusqu’à 200 œufs, qui éclosent 30 à 40 jours plus tard.

Le papillon de la chenille processionnaire est nocturne (il vit la nuit). La femelle pond jusqu’à 200 œufs, qui éclosent 30 à 40 jours plus tard. Ici Thaumetopoea pityocampa, papillon mâle. Découvrez les 7 moyens de lutte efficaces contre cet insecte sur le blog.

© Philippe Mothiron – Lepinet.fr

Les jeunes chenilles processionnaires tissent ensuite leur nid d’hiver. C’est au cours de leurs cinq stades larvaires qu’elles se nourriront des aiguilles des arbres.

Les jeunes chenilles processionnaires du pin tissent un nid d’hiver, à partir duquel elles sortiront se nourrir des aiguilles au long de leur croissance. Découvrez comment les éliminer de manière naturelle et efficace en lisant l'article du blog.

© F. Lamiot – Wikipedia.org

Les chenilles arrivées à maturité descendent des arbres en procession (à la queue leu-leu) à la fin du cinquième stade larvaire. Elles recherchent un endroit propice pour s’enterrer dans le sol et se transformer en chrysalides (on parle de nymphose). Les papillons émergent ensuite des chrysalides du sol, se reproduisent et pondent à nouveau.

Les chenilles processionnaires du pin arrivées à maturité descendent des arbres en procession (à la queue leu-leu) à la fin du cinquième stade larvaire. Pour savoir quand et comment les piéger efficacement, lisez l'article :)

Sofraeve.fr

La chenille processionnaire entraîne des dégâts importants. Néanmoins, malgré la défoliation parfois quasi complète des pins, il est rare que ceux-ci ne meurent. Ils sont néanmoins fortement affaiblis et plus sensibles aux aléas climatiques (sécheresse par exemple) ou à d’autres attaques (champignons, scolytes…). Avec le réchauffement climatique, l’aire de répartition de ce ravageur ne cesse de s’agrandir.

Découvrez maintenant 7 méthodes efficaces pour combattre la chenille processionnaire du pin :

  • Piégeage des chenilles processionnaires dans des colliers
  • Lutte avec un insecticide d’origine naturelle contre les chenilles
  • Piégeage des papillons adultes
  • La pose de nichoirs pour favoriser la prédation
  • L’échenillage: comment supprimer les nids de processionnaires
  • La gestion paysagère et l’utilisation d’arbres répulsifs
  • La confusion sexuelle

 

1. Les pièges à chenille processionnaire ou Ecopiège

Les pièges à chenilles processionnaires du pin se posent sur les arbres infestés de nids, avant que les chenilles n’en descendent en procession. Ces colliers anti-chenilles se trouvent facilement sur internet ou en jardineries. Avant d’acheter votre piège, prêtez attention aux diamètres de vos arbres : les pièges doivent pouvoir en faire le tour.

L'écopiège pour chenilles de processionnaires du pin (La Mésange Verte) est un dispositif de piégeage mécanique très efficace. Découvrez comment le poser correctement. Pour en savoir plus sur les 7 manières d'éliminer cet insecte dangereux pour l'homme et les animaux, lisez l'article sur le blog!

(c) Ecopiège – Lamesangeverte.com

Qu’est-ce qu’un piège à chenille processionnaire ?

C’est une méthode écologique, simple et efficace, qui agit de façon purement mécanique. Les chenilles sont piégées dans un collier posé autour de l’arbre lorsqu’elles descendent le long du tronc. Elles sont dirigées vers une goulotte qui les amène dans un sachet rempli de terreau meuble. Se croyant arrivées à destination, elles vont s’y enterrer et former leur chrysalide.

Combien de pièges poser par arbre ?

On ne pose qu’un seul collier anti-chenilles par arbre infesté. Si votre pin compte de nombreux nids, sachez qu’il existe des pièges à double descente (deux goulottes au lieu d’une seule) : renseignez-vous bien au moment de l’achat pour être sûr de choisir le piège adapté.

Chenilles processionnaires du pin: posez un écopiège double descente si le nombre de nid dépasse un certain nombre. Lisez l'article pour en savoir plus.

(c) Ecopiège – Lamesangeverte.com

Un critère indispensable pour la réussite du piégeage

La bonne pose du mastic entre le tronc et le piège est LE critère indispensable pour bien réussir le piégeage des chenilles processionnaires du pin. En effet, si le mastic ne rend pas le piège étanche autour du tronc, les chenilles trouveront le moindre interstice pour se glisser vers le sol. Le colmatage doit donc être réalisé avec grand soin.

Quand poser les pièges à chenille processionnaire ?

L’INRA (l’Institut National pour la Recherche Agronomique) a émis des préconisations pour les périodes de pose des pièges en fonction des différentes zones géographiques. En cas de doute, posez le piège un mois avant les dates de début de procession indiquées : vous ne serez pas surpris par les premières chenilles qui descendent.

Les pièges à chenilles processionnaires du pin se posent à différentes saisons selon les régions de France. Lisez l'article du blog et découvrez 7 méthodes efficaces pour supprimer cet insecte.

(c) INRA

Comment se débarrasser des chenilles processionnaires : quand retirer les pièges et qu’en faire ?

Afin de ne pas entrer en contact avec les chenilles processionnaires et de ne prendre aucun risque pour votre santé, attendez au moins 15 jours après les dernières processions de chenille le long des troncs. Vous serez ainsi certain qu’elles se sont transformées en chrysalides.

Équipez-vous de protections (lunettes, masque, gants, combinaison) avant de manipuler le piège, car celui-ci contient des poils urticants. Retirez le sachet de terre avec les chrysalides et fermez-le hermétiquement.

Ce sachet peut simplement être placé dans un sac poubelle fermé hermétiquement et jeté aux ordures ménagères. Nul besoin d’entrer en contact avec les chenilles et leurs chrysalides.

Faut-il racheter un piège chaque année ?

Non, ce n’est pas nécessaire, car les pièges sont réutilisables. Par contre, vous devrez obligatoirement acheter une recharge de mastic pour bien repositionner votre piège l’année suivante, ainsi qu’un nouveau sac.

Retirez le piège et nettoyez-le bien à l’eau courante (toujours avec vos protections). Stockez-le jusqu’à la prochaine utilisation.

Chaque année, pour piéger les chenilles processionnaires du pin, il est important de prévoir des recharges éco piège, avec mastic et sac. Pour en savoir plus, lisez l'article sur le blog.

Ecopiege-boutique.com

 

2. Comment tuer la chenille processionnaire du pin avec un insecticide naturel à base de Bacillus thuringiensis

Le Bacillus thuringiensis var. Kusrtaki, ou tout simplement BtK est un insecticide de biocontrôle, utilisable en agriculture biologique, accessible à l’achat par les particuliers. On trouve des insecticides biologiques à base de BtK homologués pour la lutte contre les chenilles  processionnaires du pin dans les boutiques en ligne, en jardinerie…

Les chenilles de la processionnaire du pin peuvent être traitées avec un insecticide naturel à base de Bacillus thuringiensis var. Kurstaki. Lisez l'article sur le blog pour savoir comment et découvrir les 7 méthodes de lutte efficaces contre cet insecte.

Toutpourlesnuisibles.com

Qu’est-ce que le Bacillus thuringiensis ?

Le Bacillus thuringiensis est une bactérie naturellement présente dans l’environnement qui possède une action insecticide sur les chenilles phytophages (qui se nourrissent des feuilles). Cet insecticide d’origine naturelle ne tue que les chenilles des papillons et préserve les autres insectes. Elle agit par ingestion : les chenilles se nourrissant des feuilles traitées ingèrent la bactérie, cessent de s’alimenter en quelques jours, puis meurent.

Destruction de chenilles processionnaires avec un insecticide biologique à base de Bacillus thuringiensis. Lisez l'article sur le blog: 7 méthodes efficaces contre cet insecte.

Lamesangeverte.com

Quand appliquer un insecticide à base de BtK ?

Le BtK est plus efficace sur les jeunes stades larvaires de la chenille processionnaire (plus elles sont jeunes, mieux c’est). Ainsi, il aura peu d’action sur des chenilles au cinquième et dernier stade larvaire. La période propice est entre septembre et novembre.

Le produit reste présent sur les feuilles pendant une dizaine de jours : il sera peut-être nécessaire de faire plusieurs applications, en respectant un intervalle minimum entre chaque et un nombre maximum par an (lire attentivement l’étiquette du produit).

Conditions d’application de l’insecticide contre cette chenille urticante

Comme pour l’utilisation de tout produit phytosanitaire, équipez-vous de vêtements de protection et respectez à la lettre le mode d’emploi du produit (dosage, distance par rapport aux points d’eau, traitement en dehors de la présence des abeilles…). Appliquez par temps sec, sans vent, sans soleil et sans risque de pluie dans les jours qui suivent.

Comment appliquer l’insecticide contre la chenille processionnaire du pin

Équipez-vous d’un pulvérisateur et suivez à la lettre le mode d’emploi qui vous permettra d’y diluer la bonne dose de produit. Appliquez sur au moins un tiers des aiguilles de l’arbre.

Et c’est là que cela peut être compliqué. En effet, si votre arbre est très haut, vous risquez d’avoir des difficultés à appliquer efficacement le produit. Utilisez alors un pulvérisateur avec une lance qui vous permettra d’atteindre 5 ou 6 m de hauteur de traitement.

C’est pour cela qu’il est plus simple (et plus écologique) d’utiliser des pièges à chenilles processionnaires.

 

3. Lutte biologique contre les processionnaires du pin : les mésanges (mais pas que)

Les mésanges consomment les chenilles urticantes

Voici une méthode simple (et charmante pour qui aime les oiseaux) afin de lutter contre la chenille processionnaire du pin.  Les mésanges sont en effet des prédateurs naturels des chenilles, la mésange charbonnière notamment. Un couple peut en consommer plusieurs centaines par jour. Voilà une aide dont il serait dommage de se passer.

C’est l’exemple parfait de lutte biologique. Bien entendu, cette méthode est à combiner avec les autres pour davantage d’efficacité. 

Certains oiseaux consomment les chenilles processionnaires du pin. Ici, prédation de mésange charbonnière sur un nid de processionnaire du pin. Lisez l'article du blog pour en savoir plus.

Lamesangeverte.com

Installez des nichoirs à mésanges dans votre jardin !

Les nichoirs peuvent mettre un certain temps avant d’être colonisés. Choisissez des nichoirs dont le diamètre de l’entrée est adapté aux mésanges. Suivez les conseils de la LPO : à l’automne avant la période de nidification, à l’abri des vents dominants et du soleil, à une hauteur suffisante… N’oubliez pas d’en nettoyer l’intérieur chaque année.

Autres oiseaux et prédateurs naturels des processionnaires du pin

L’INRA a également montré que les chauves-souris étaient des prédateurs de processionnaire du pin, mais plutôt des papillons (notamment la Sérotine commune et la Pipistrelle de Kuhl). De même, d’autres oiseaux, comme les coucous ou la huppe fasciée, peuvent occasionnellement s’avérer des prédateurs de la processionnaire. Offrez leur le gite et le couvert !

La pose de nichoir à mésanges contribue à contrôler les populations de chenilles de processionnaires du pin. Lisez l'article sur le blog pour en savoir plus!

Boutique.lpo.fr

Nous avons vu 3 méthodes pour lutter contre les chenilles : piégeage, insecticide et pose de nichoirs. Voici maintenant comment lutter contre les adultes : les papillons.

 

4. Pièges à phéromones contre les papillons de processionnaires du pin

Le piégeage avec des phéromones sexuelles est utilisé pour contrôler les populations des papillons des processionnaires du pin. En piégeant les mâles, la reproduction est réduite et les populations de chenilles processionnaires sont limitées.

C’est une méthode écologique, qui ne cible que les papillons mâles de l’espèce et préserve toute la faune.

Les pièges à phéromones permettent de piéger les papillons de la chenille processionnaires du pin. Ici un piège entonnoir funnel, adapté au piégeage des papillons mâles. Lisez l'article sur le blog pour en savoir plus.

Koppert.fr

Qu’est-ce qu’un piège à phéromone ?

Les insectes émettent naturellement des phéromones pour attirer leurs partenaires afin de se reproduire. Ces phéromones sexuelles sont reproduites en laboratoire et utilisées afin de détecter des insectes ou les piéger en masse.

Phéromones de détection ou de piégeage ?

Les phéromones disponibles pour les particuliers sont des phéromones de détection, c’est-à-dire qu’elles permettent de détecter le début des vols des papillons adultes, et donc éventuellement de déclencher des traitements insecticides. Néanmoins, elles peuvent également s’utiliser pour du piégeage en augmentant les densités de pièges.

Comment utiliser les phéromones de la processionnaire du pin

Les phéromones se conservent soit au frigo, soit à température ambiante, pendant une durée limitée. Respectez bien les conditions de stockage indiquées et vérifiez les dates de péremption: elles varient en fonction des fabricants.

Les phéromones sont vendues soit seules, soit en kit avec un piège. Pour un premier achat, équipez-vous d’un piège et des phéromones spécifiques de la processionnaire du pin. Celles-ci s’utilisent de préférence dans des pièges entonnoirs (également appelés funnels).

Placez la phéromone dans le panier ajouré du piège entonnoir. Suivez les recommandations indiquées sur le nombre de pièges à poser par arbre.

Les pièges à phéromones permettent de piéger les papillons de la chenille processionnaires du pin. Ici un piège entonnoir funnel, adapté au piégeage. Lisez l'article sur le blog pour en savoir plus.

Comptoirdesjardins.fr

Comment poser les pièges à phéromones

Remplissez le tiers de la cuve de votre piège avec de l’eau, additionnée d’une goutte de savon inodore. Le savon permettra de briser la “tension superficielle” de l’eau : les papillons couleront au fond du piège au lieu de flotter.

Suspendez le piège assez haut dans votre arbre (regardez où sont placés les précédents nids d’hiver) mais tout de même facilement accessible. Pourquoi accessible ? Parce que si vous capturez de nombreux papillons, il vous faudra vider et nettoyer le piège avant de le repositionner. Et parce que vous aurez peut-être besoin d’ajouter une capsule de phéromones pour couvrir la durée de vol des papillons.

Quand poser les pièges à papillons de processionnaires ?

Pour la pose des pièges à phéromones, il est important de tenir compte des spécificités de votre région. L’INRA a émis des recommandations de période de pose qu’il convient de suivre pour une bonne efficacité.

Thaumetopoea pityocampa ou processionnaire du pin: la pause des pièges à phéromones pour contrôler les populations du papillon de la processionnaires du pin se pose à différentes périodes selon les régions. Lisez l'article pour découvrir les 7 moyens de lutte efficace contre cet insecte nuisible.

Inra.fr

Un élément indispensable à connaître

Les phéromones ont une durée de vie limitée. La phéromone (inodore et invisible pour l’homme) se diffuse progressivement jusqu’à épuisement. Prêtez attention à la durée indiquée sur le produit que vous avez acheté (1, 2, 3 mois…) et à la zone climatique dans laquelle vous vous trouvez (schéma ci-dessus). Il sera peut-être nécessaire d’utiliser successivement plusieurs doses de phéromones. Couvrir toute la durée de vol des papillons est important afin de limiter leur reproduction.

Quand retirer les pièges et qu’en faire ?

De même que pour les pièges à chenilles, il est important de laisser le piège à phéromones en place pendant une quinzaine de jours après la fin de la période de vol. Décrochez votre piège, éliminez les papillons et nettoyez le bien pour le stocker jusqu’à l’année suivante.

Faut-il racheter un piège à phéromone chaque année ?

Le piège se conserve de nombreuses années. Par contre, vous devrez racheter des recharges de phéromones. S’il vous en reste de l’année précédente, vérifiez leur date de péremption et leurs bonnes conditions de stockage.

 

5. L’échenillage : comment enlever les nids de chenille processionnaire

Les nids de chenilles processionnaires sont truffés de poils urticants et il faut éviter au maximum leur manipulation. Leur tissage les rend de plus assez résistants au feu et à l’eau. Il est recommandé de faire appel à un professionnel des espaces verts pour supprimer les nids d’hiver, à travers une opération appelée échenillage.

Cette opération a lieu dès le début de formation des nids et avant que les chenilles ne descendent en procession. Elle est à réserver aux arbres hauts très infestés, car elle peut vite devenir coûteuse. Elle nécessite en effet des équipements particuliers : vêtements de protection, échenilloir, nacelle…

L'échenillage, qui permet de supprimer les nids de chenilles processionnaires du pin est l'une des 7 méthodes efficaces pour se débarrasser de cet insecte. Lisez l'article pour en savoir plus.

 

6. La gestion paysagère ou l’utilisation d’arbres répulsifs

Réduire l’attractivité et l’accessibilité

Augmenter le nombre d’arbres feuillus permet de réduire proportionnellement le nombre d’arbres cibles et leur accessibilité vis-à-vis de la processionnaire du pin. Lors de la conception d’un jardin, il est important d’éviter les plantations monospécifiques, c’est-à-dire uniquement de pins, car elles sont ultra-attractives pour les processionnaires.

La diversité des essences d’arbre permet de plus d’héberger une faune auxiliaire plus diversifiée, où les prédateurs des chenilles, comme les mésanges, pourraient s’installer plus aisément.

Utiliser des arbres répulsifs

Enfin, selon l’ANSES (Agence Nationale pour la Sécurité sanitaire de l”alimentation, de l’environnement et du travail), certaines essences comme le bouleau et le saule auraient des vertus répulsives contre le papillon de la processionnaire du pin. Ceux-ci ont de plus une croissance rapide, qui permet de les insérer dans un réaménagement paysager.

 

7. La confusion sexuelle

Les professionnels ont accès à d’autres méthodes de lutte, notamment la confusion sexuelle.

Des hormones à en perdre la tête

De quoi s’agit-il ? Les phéromones sont utilisées non pour attirer les papillons dans un piège, mais pour les désorienter. L’idée est de saturer l’air en hormones sexuelles à tel point que les papillons mâles ne savent plus où donner de la tête et ne trouvent plus les femelles. Cette technique est notamment utilisée dans les grandes cultures de vergers, pour protéger les fruits.

Le paintball contre les processionnaires

Contre la processionnaire du pin, la confusion sexuelle est utilisée pour les grandes surfaces comme les forêts de pin. Une entreprise a ainsi développé un système où des balles de phéromones sont tirées au pistolet à paintball sur le tronc des pins. Plus besoin de grimper pour accrocher des pièges !

Utilisation d'un paintball avec des phéromones de confusion sexuelle pour la processionnaire du pin. Lisez l'article pour en savoir plus.

Espacepublicetpaysage.com

 

Cet article sur les 7 méthodes efficaces pour contrôler la processionnaire du pin au jardin touche à sa fin. Combiner les différentes méthodes est essentiel pour atteindre de meilleurs résultats.

La lutte contre la chenille processionnaire du pin n’est pas obligatoire sur le territoire métropolitain. Pourtant la réduction des populations nécessiterait une lutte organisée et collective, sur les espaces publics et privés. Ainsi, si vous êtes le seul aux alentours à tenter de vous débarrasser de ce ravageur, vous réduirez seulement la procession de chenilles chez vous. Un résultat non négligeable, au vu des risques sanitaires liés à ses poils urticants. Vous aurez peut-être ainsi quelques nids, mais plus de chenilles urticantes au sol.

La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est une chenille dangereuse pour l’homme et les animaux. Découvrez 7 moyens de lutte efficace pour la contrôler et s'en débarrasser: insecticide biologique, colliers anti-chenilles, phéromones... Lisez l'article sur le blog pour savoir à quelle période et comment bien utiliser ces outils de lutte.

J’espère que cet article assez technique vous a intéressé. N’hésitez pas à me laisser un commentaire ou à me poser vos questions, je serais heureuse d’échanger avec vous.

Partager cet article:
  • 201
    Partages
  • 201
    Partages

Réagir à l'article

  S’abonner  
Notifier de

Vous vous demandez encore comment donner du style à votre intérieur?

🌿 Découvrez les plantes design qui vont tout changer! 🌿